Adhérences et occlusion intestinale

 

Accueil Adhérences et occlusion intestinale

 

Schéma d'un tube digestif : oesophage; estomac; intestin grêle; colon droit transverse gauche sigmoïde; rectum

Schéma du tube digestif

 

 

L’occlusion intestinale liée aux adhérences est une complication qui peut survenir rapidement après l’intervention chirurgicale mais aussi au cours des années qui suivent l’opération.

 

Une occlusion intestinale correspond à un arrêt partiel ou total du transit intestinal.

 

74% des occlusions intestinales sont liées aux adhérences post-opératoires 1 . L’occlusion est la plus grave des complications liées aux  adhérences : le risque de mortalité est de 10% si elle n’est pas diagnostiquée et traitée immédiatement 2 . Cela peut constituer une urgence chirurgicale.

 

 

Les symptômes de l’occlusion intestinale sont des douleurs abdominales, des nausées, des vomissements, une interruption des gaz et des selles...

 

L’occlusion intestinale liée aux adhérences est une complication qui peut survenir rapidement après l’intervention chirurgicale mais aussi au cours des années qui suivent l’opération. Les adhérences gênent, voire compriment  les viscères et bloquent ainsi le transit des aliments dans l’intestin d’où la survenue  d’une occlusion.

 

 

Information sur les cookies
Ce site internet utilise des cookies pour vous offrir des contenus personnalisés et une navigation optimisée. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies et notre Politique de Cookies.