Glossaire

 

Accueil › Glossaire

 

Abdomen (ventre) : Partie du tronc située entre le thorax et le bassin et contenant les organes des appareils digestif et uro-génital.

 

Adhérences : Connections fibreuses anormales pouvant être vascularisées, qui joignent la surface de tissus dans des localisations anormales suite à une inflammation.

 

Adhésiolyse : Intervention chirurgicale qui a pour but de sectionner les adhérences à l'origine de l'accolement anormal d'organes ou toute section d'adhérences pendant une intervention quelle qu'elle soit.

 

Appendicite : L'appendicite est une inflammation de l'appendice. L'appendicectomie est l'une des interventions chirurgicales les plus pratiquées, qui consiste à enlever l’appendice.

 

Biorésorbable : Matériel ou substance qui est éliminé par le corps et qui ne nécessite donc pas de nouvelle intervention pour son retrait.

 

Brides (autre terme pour adhérences) : Formations fibreuses entraînant l'accolement anormal de deux organes. Ces brides peuvent être la conséquence tardive d'une intervention chirurgicale antérieure dans l'abdomen.

 

Césarienne : Intervention chirurgicale consistant à inciser la paroi de l'abdomen pour permettre d'extraire le nouveau-né de l'utérus maternel. La césarienne est pratiquée dans 20% des accouchements.

 

Colectomie : C'est l'ablation d'une partie ou de tout le colon au cours d'une intervention chirurgicale.

 

Cœlioscopie : Egalement appelée laparoscopie, la cœlioscopie est une technique qui permet de visualiser l’intérieur de l’abdomen à l’aide d’une caméra introduite grâce à une petite incision faite dans le nombril. Grâce à cette technique, le chirurgien peut pratiquer une intervention sans ouvrir la paroi abdominale.

 

Côlon : Partie du tube digestif située entre l'intestin grêle et le rectum et se composant de 4 parties : côlon ascendant (droit), côlon transverse, côlon descendant (gauche), côlon sigmoïde.

 

Endométriose : Maladie caractérisée par la présence anormale de muqueuses utérines en dehors de l'utérus.

 

Enzymes : Ce sont des protéines fabriquées par l'organisme, ayant pour rôle d'accélérer les réactions chimiques. Il existe un nombre important d'enzymes spécifiques à chaque fonction (digestion, conduction nerveuse, purification du sang...).

 

Fibrine : Protéine fabriquée par le foie et dont le rôle dans la coagulation sanguine est déterminant.

 

Flottation : Désigne l'action de flotter. Dans le cas présent, le liquide anti-adhérentiel fait flotter les organes.

 

Foie : Organe le plus volumineux du corps humain, le foie est constitué de 2 lobes et assure de très nombreuses fonctions chez l'homme: il a un rôle d'épuration des toxiques, un rôle de synthèse ( des graisses, sucres et protéines) et un rôle de stockage d'énergie sous forme de sucres.

 

Hépatectomie : C'est l'ablation d'une partie du foie (jusqu’à 80%). Le tissu du foie restant, s'il est sain, possède la capacité de se régénérer, après cette ablation.

 

Hystérectomie : Intervention chirurgicale qui consiste à enlever une partie ou la totalité de l'utérus.

 

Intestin grêle : Partie du tube digestif comprise entre l'estomac et le côlon (appelé aussi le gros intestin) et se composant de 3 parties : le duodénum, le jéjunum et l'iléon.

 

Kystectomie : C'est une ablation chirurgicale d'un kyste (concerne ici les ovaires).

 

Laparotomie : Voie d'abord chirurgicale consistant en l'ouverture de l'abdomen par une incision qui peut être médiane ou horizontale.

 

Maladie de Crohn : Fait partie des maladies inflammatoires chroniques intestinales (MICI). Cette maladie évoluant par poussées, touche le tube digestif (intestin grêle, colon, anus). Les principaux symptômes sont les douleurs abdominales, la diarrhée et la fatigue.

 

Myomectomie : C’est l’ablation de fibromes utérins (tumeurs bénignes du muscle utérin). Cette intervention favorise la formation d'adhérences à l'endroit de l'incision de l'utérus. Ces adhérences peuvent également se développer au niveau des ovaires et des trompes.

 

Nausée : Sensation de malaise qui se traduit par des envies de vomir. Ces symptômes sont le résultat de contractions des muscles de l'abdomen et du pharynx dont la violence varie selon les individus, provoquant une éjection finale (vomissements).

 

Occlusion intestinale : Arrêt partiel ou total du transit intestinal. Cette interruption peut être due à une strangulation de l'intestin, à une cause fonctionnelle ou mixte. Cette occlusion provoque un arrêt des matières fécales et des gaz, des vomissements et des douleurs abdominales et peut nécessiter par sa gravité une hospitalisation voire une intervention chirurgicale.

 

Ovaires : Au nombre de deux, les ovaires produisent les ovules.

 

Ovariectomie : C'est une ablation chirurgicale d'un ou deux ovaires.

 

Péritoine : Le péritoine est une fine membrane séreuse, qui tapisse la cavité abdominale et l'extérieur des viscères qu'elle contient. Deux feuillets forment le péritoine, le feuillet viscéral recouvrant les organes situés à l'intérieur du péritoine et le feuillet pariétal situé sur la paroi de la cavité abdominale recouvrant les organes rétro péritonéaux.

 

Plasmine : Enzyme ayant la capacité de dissoudre la fibrine.

 

Résection intestinale : Action d'enlever une partie de l'intestin grêle.

 

Salpingectomie : C'est une ablation chirurgicale d'une ou deux trompes utérines.

 

Selles : Matières fécales évacuées de l'organisme via le rectum. Elles sont obtenues après la digestion des aliments et leur passage dans le tube digestif.

 

Stomie : Petite ouverture, temporaire ou permanente, créée lors d'une intervention chirurgicale pour évacuer les selles lorsqu'elles ne peuvent pas l'être par les voies naturelles. Le terme d'anus artificiel est parfois utilisé.

 

Synéchie utérine (Syndrome d'Asherman) : C'est une adhérence intra-utérine causée par un traumatisme, un curetage ou une aspiration suite à un accouchement ou une fausse couche ou un avortement; elles sont une cause d'infertilité.

 

Trompes de Fallope : Appelées aussi trompes utérines, elles relient chaque ovaire à l'utérus et sont le lieu de la fécondation.

 

Utérus : Organe de l'appareil reproducteur féminin situé entre les trompes de Fallope et le vagin. Son rôle est d'accueillir l'embryon et de favoriser son développement jusqu'à l'accouchement.

 

Viscère : Organe situé dans la cavité du tronc et participant à une ou plusieurs des grandes fonctions vitales de l'organisme.

 

 

Information sur les cookies
Ce site internet utilise des cookies pour vous offrir des contenus personnalisés et une navigation optimisée. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies et notre Politique de Cookies.